Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

mercredi 29 février 2012

La totale ce matin ! Grattage + chasse + offrande de proie + accouplement

Petite séance Faucon Pèlerin à la cheminée d'Ivry ce matin en allant au travail. Ciel couvert, lumière pas terrible pour photographier au reflex ou filmer avec mon compact mais les faucons sont bis-sex-tille-ment au rendez-vous en ce dernier jour du mois de février et c'est l'essentiel ! Quand on les voit on a l'impression qu'il n y a jamais eu de travaux tellement leur faculté d'adaptation à une situation nouvelle et dérangeante et leur patience est impressionnante. Ils sont prêts à attaquer une nouvelle saison de reproduction et vont me le démontrer... dans l'ordre  :

- Le couple s'affairait dans l'emplacement de l'aire 2011. Comme la coursive a été remplie de gravier, la femelle était même occupée à gratter, aménager, préparer le futur nid douillet.
- Le mâle s'élance... vol battu tranquille direction Sud puis une courbe légère vers l'Est en traversant le fleuve tout en prenant de l'altitude. Il finit par disparaître dans le blanc du ciel chargé... à peine quelques instants plus tard, il revient chargé, lui aussi, non point d'énormes nuages mais d'une modeste proie qu'il transporte d'un vol pressé... 
- C'est normal, il a hâte d'offrir ce cadeau à l'élue de son coeur. L'offrande de proie faite, il va se replacer à l'est de la tour puis alors que je suis occupé à noter sur mon carnet, des "kékékékékéké" m'interpelle, je lève la tête...
- ... l'accouplement en cours se termine, une fenêtre au dessus de l'aire, je n'ai pas eu le temps de voler ce moment d'intimité. Son devoir conjugal terminé, Shahine (si c'est toujours lui :-), cercle à mi-hauteur de la cheminée et se repose, dans les deux sens du terme. Tout comme sa dulcinée.

Une vidéo, je vous épargne les photos ;-) :



Il m'a semblé que la femelle soit bien gonflée, à quand la ponte ? A vos paris !
A suivre...

mardi 28 février 2012

Escarmouches - épisode 2

Première apparition ce lundi 27 février 2012 d'un Faucon pèlerin immature à proximité de la cheminée d'Ivry. Il pique vers la tour et fait quelques passages au ras de la fenêtre où est posté le tiercelet. Il ne faut pas longtemps pour que Susan n'envoie promener le (la?) jeune intrus(e).

Signe distinctif : deux rectrices manquantes côté gauche. Quant au sexe de l'individu, rien de sûr... Dans la confusion du moment, il m'a paru plutôt volumineux mais à la vue de mes (médiocres) photos, je penche désormais plus pour un jeune mâle.


L'immature vient frôler Shahine, qui ne fait pas le malin
Susan lui indique la sortie avec son tact habituel


Voilà pour cette seconde rixe de l'année (avec la buse de la semaine dernière), gageons que cela ne sera pas la dernière, la saison ne fait que commencer ! 

À noter également pour les futures observations : le couple semble désormais apprécier se reposer au niveau de l'aire de l'an passé, en retrait et non plus nécessairement sur le rebord de la fenêtre. J'ai pu observer une scène semblable à un relais de couvaison où le "relayeur" ne restait pas visible une fois installé. Peut-être apprécient-ils leur nouveau gravier ?
Quoi qu'il en soit, méfiance ! pas de pèlerin visible sur la cheminée ne signifie pas nécessairement pas de pèlerin présent. Et il est parfois vain de chercher dans le ciel un individu que l'on vient de perdre de vue, il peut n'être que dissimulé derrière le rebord !

Quentin

PS : en compagnie de deux observateurs dont je n'ai pas noté les noms...

jeudi 23 février 2012

Vue de là-haut

Les travaux finis, du gravier a été déposé dans la "coursive" des faucons. Voici une vue de la partie la plus large (coté Nord et Ouest).


Voici l'avis de RJ Monneret sur le gravier : 
"Les graviers sont, semble-t-il, un peu gros, mais ils sont ronds, ça devrait être bon quand même.

Il y a 2 jours photo à 150 m à travers la longue vue.

Tiercelet dans son milieu naturel du Jura. photo RJ Monneret
Le tiercelet est juste au bord d'une aire artif - simple faille dans la falaise qu'on a remplie de "mignonette" = gravier rond de petite taille."

Merci pour son avis (et la photo en bonus !) !

mercredi 22 février 2012

Sweet home CPCU

Manifestement en cours de dépose la veille, l'échafaudage de la tour CPCU d'Ivry a bel et bien complètement disparu aujourd'hui ! L'occasion de faire un petit état des lieux...

À mon arrivée, pas d'oiseau perché au sommet de la tour, qui a été consolidée et porte quelques traces du passage de l'échafaudage. Déjà rassurant de le voir parti, mais le couple reprendra-t-il ses habitudes à cet endroit ou bien a-t-il déjà décidé de s'installer ailleurs ?

Je marche un peu le long de la Seine, avec le très mince espoir d'y croiser les oiseaux vus il y a quelques jours (Harle bièvre, Canard chipeau, Goéland cendré...). En vain. Je retourne bien vite à Ivry, ô surprise !


Shahin et Susan sont là, comme s'ils n'avaient jamais quitté leurs fenêtres favorites depuis l'année passée ! Quel plaisir de les revoir !

Rapidement, le tiercelet décolle et se pose, vraisemblablement côté Nord. La forme se dissimule derrière la margelle de la fameuse fenêtre Sud, où Shahin vient finalement la rejoindre.

Après une ou deux courbettes, Shahin disparaît à son tour. S'ensuit une minute de tsioks poussés en chœur par les deux compères dont on aperçoit furtivement le bout de la queue. Susan reparaît sur le rebord et semble observer son compagnon quelques instants, avant qu'il ne décolle et disparaisse vers Paris.

Alors, accouplement ou simple visite de courtoisie ?


Shahin disparu, Susan reste dans son coin de prédilection. Je la quitte une heure plus tard alors qu'elle est toujours seule, mais quelque peu ébouriffée.


mardi 21 février 2012

Escarmouches : le faucon et la buse

Après le faucon et le balbuzard l'année dernière, Yvon LF récidive. Aujourd'hui midi, au zénith du parc de Bercy,  il a pu assister à une rixe entre un pèlerin et une buse variable. Il abuse vraiment !

Yvon : "Ils étaient très très haut, donc qualité médiocre, mais bon... (on notera la modestie!)
Ce qui est étonnant, c'est que la queue du faucon semble prolongée par un trait blanc, on le voit sur plusieurs clichés, je ne sais pas ce que c'est."  (cliquez pour agrandir)


Je reste moi aussi dubitatif sur ce truc blanc qui dépasse ! est ce une antenne pour un suivi satellitaire ?
Deux autres photos cropés, ou bien recadrés si vous preférez, pour se faire une idée. (cliquez pour agrandir)



photos YLF

vendredi 17 février 2012

1er accouplement 2012

  • Ivry, 17 février 2012 :
Aujourd'hui, premier accouplement observé cette saison. Bonne nouvelle, la fin des travaux est prévue pour le 25 février (fin de semaine prochaine).

lundi 13 février 2012

Est et Sud parisien

  • Cheminée du front de Seine, samedi 11 février 2012 :
http://www.faune-iledefrance.org/index.php?m_id=54&backlink=skip&mid=2703


  • Résultats des observations simultanées Ivry/Vitry - Porte de Bagnolet du dimanche 12 février 2012 :
Soleil apparaissant au dessus de la centrale EDF de Vitry + nuage irisé


  • - Porte de Bagnolet : voici le CR de Frédéric Thouin :
Lever officiel du soleil : 8h05 ;
Temps clair mais glacé (-6°C). Heureusement, quasi pas de vent .  
Arrivée 7h45 au pied de la tour St Blaise, à pied venant de Porte de Montreuil par Boulevard Davout: rien de visible sur aucune des faces de la tour. 
 7h50 : un individu vient se pose rsur la face S.O. J'en déduis qu'il a probablement passé la nuit là, et qu'il a déjà fait au moins un « round » de chasse infructueux. 
 8h00 : l'individu part à la poursuite d'une proie potentielle (début de vol rapide puis piqué oblique).
Extinction des lampadaires 

 8h10 : retour de l'individu avec une proie de taille moyenne. Il va bien passer 40 minutes à la dévorer, puis il reste tranquille.

 9h35 : pause café à l'angle de la rue St Blaise et Davout.
 9h45 : toujours là; un Crécerelle s'approche en direction de la tour et se fait prendre aussitôt en chasse par le Pèlerin, qui revient quelques minutes après. Un peu avant 10h00, nouveau passage de Crécerelle, mais à une distance un peu plus grande ; pas de réaction 
 10h00 : je laisse mon Pèlerin et je vais rejoindre François Chiron qui en observe un autre aux Mercuriales ; mais déjà parti quand j'arrive. 
 11h45 je laisse les Mercuriales sans avoir rien vu.
 12h00 : nouveau passage à St Blaise : deux Crécerelles posés à la place du Pèlerin absent. Cette Tour semble être très prisée...  

Conclusion : au moins deux individus dans le secteur ce matin :  
- un mâle adulte (pour moi) à St Blaise de 7h50 à 10h00 au moins 
- un ind (femelle adulte probable) aux mercuriales de 9h45 à env 10h10 au moins 
Celui des Mercuriales est sans doute l'individu que j'ai déjà observé à cet endroit dernièrement (caractéristique : manque une rémige secondaire à l'aile droite). 
Les deux individus sont ils le couple observé par François d'autres jours ? 
A vérifier... 

 - Pour ma part à Ivry/Vitry :
En arrivant aux cheminées EDF vers 9h40, un FP se pose sur la cheminée Nord. Un mâle je pense (pas de LV, ni de reflex, juste un compact). 

Photo pas terrible prise avec le PowerShot SX220 HS.
J'avais oublié la carte mémoire de mon reflex  :-(

Il part en chasse une fois et revient bredouille puis se pose sur un des "orifices" (on le voit sur la vidéo).

video


Toujours là a 10h passé, 2 pigeons ramier et surtout 2 colombins (?) occupés à voler ensemble et très intéressés par les orifices de la cheminée ne sont pas genés par sa présence. 
Je vais rejoindre Quentin à Ivry.
10h27 : En sortant de ma voiture garée pres du garage BMW je surprend un FP en vol au dessus du pont d'Ivry, il cercle deux fois et se dirige tranquillement vers l'ouest (Ivry).  Le même ?
En revenant à Vitry, nous sommes rejoins par Christian, nous ne contactons pas de FP à la cheminée mais des choses sympas sur la Seine (chipeaux, harles bièvres, un nombre impressionnant de cormorans..), pas étonnant avec le froid qu'il fait...

Il y a donc eu au même moment au moins 3 individus différents.

Obs simultanées a réitérer pour confirmer la présence de deux couples différents ;-)

Cheminée en travaux mais en fonctionnement, grand froid oblige brrrrrrrrrrr !

samedi 4 février 2012

L' L du faucon !

Jeudi 02 février :

A la cheminée du front de Seine.

La femelle apparaît cerclant, planant aux alentours de la cheminée. Un pigeon paniqué va se réfugier sur la cheminée. La femelle, qui s'était éloignée, revient d'un vol assurée sur la cheminée et cueille littéralement la proie qui s'est envolée sous l'effet de surprise. Elle l'emporte longeant les tours du Front de Seine et disparaît comme elle est apparu derrière une des tours.


Après un passage en bord de Seine au Port de Grenelle ou j'ai pu y voir 2 mouettes baguées parmi une centaine (une hollandaise et une belge)...















... je la retrouve sur le L de l'enseigne de la tour rouge de l'hotel Novotel côté Sud Ouest.


faucon pèlerin sur la tour Novotel et ses 98 mètres de haut
à proximité, un reste de proie de columbidé apparement