Rechercher dans ce blog

Prochaines animations saison 2015

! Nouveau ! Comme l'année dernière, des séances d'observations à la découverte des Faucons Pèlerins sont proposées cette année à Ivry et à Paris .
Ouvertes à tous, franciliens, parisiens, provinciaux, touristes,... n'hésitez pas à vous inscrire ou à passer nous voir !

Samedi 18 avril 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

Samedi 16 mai 2015 - Observer les faucons pèlerins à Ivry sur Seine. Les inscriptions sont ouvertes ! (cliquez)

dimanche 31 mars 2013

Dans le froid et la bonne humeur

Ciel bleu et dégagé  (moins vrai en fin de matinée). T° oscillant entre 2 et 3°C. Presque parfait pour la 1ère sortie organisée cette année pour les 3 ans du blog !
Beau succès avec jusqu'à 7 participants qui m'ont rejoint pour partager les observations, dans le froid et la bonne humeur, du couple de la cheminée d'Ivry. Une matinée ornitho bien sympathique en leur compagnie, merci !
On a pu voir un relais de couvaison entre le mâle et la femelle à 9h40. Il est resté couver jusqu'à notre départ (pour ceux qui sont restés) à 13h passées...

le mâle

La femelle. Au niveau de l'aire, on devine le bout des ailes et la queue du mâle qui couve depuis plus de 3 h !

A l'aise Paul-Louis Blaise ! © Yacine Attik


... d'autres photos sur la page Facebook => https://www.facebook.com/FaucOnline


A Paris XIIIème, le couple continue à être observé et à l'air d'apprécier le rebord de fenêtre du dernier étage côté Est de la tour Tokyo comme en témoigne cette photo sur fauneIDF : ICI.

mercredi 27 mars 2013

Couvaison à Ivry

Couvaison confirmée à Ivry lors d'une séance d'observation en fin de matinée aujourd'hui. Pendant une heure elle n'a pas bougée de l'aire, la tête dépassant à peine avant de changer de position.


Dimanche prochain, une sortie est prévue. Rdv au pont d'Ivry à 9h.
Inscriptions ICI (cela me permettra de savoir avec combien de personnes, au moins, j'aurais l'honneur de partager ces instants de vie pérégrineux)

 3 oeufs ont été pondus à Paris (à la date du 24 mars 2013) :




Yacine

lundi 25 mars 2013

Couvaison ? - 24/03/13

Une rapide visite d'une demi heure dimanche matin - y caillait trop - m'a permis d'observer :

- le mâle perché en milieu sud sud est ; à deux reprises il vole pour revenir se poser au même endroit quelques petites minutes plus tard : vols territoriaux ? Son ou ses objectifs éventuels resteront hors de vue ...

- la femelle, orientée perpendiculairement à l'axe de la cheminée, tête et corps invisibles, la pointe des deux ailes et la queue dépassant hors du fût ! Immobile pendant toute la demi heure ... Couvait-elle alors ... ? Fort possible ...


A suivre donc !

mercredi 20 mars 2013

Paris : ponte 2013 !

Vive le XV (ème) !
(Comme le XV de France au rugby), j'étais très loin du grand chelem aujourd'hui, à savoir observer au moins un pèlerin sur chaque site urbain connu : Ivry, La Défense, Paris - Front de Seine (XVème) et Paris - Les Olympiades (XIIIème).

  • Ivry :
Rien en passant ce matin. A surveiller pour espérer voir des indices de nidification. Pour rappel, en 2011, estimation de la ponte vers le 20 mars.

  • La Défense / Courbevoie
Rien en milieu de journée.

  • Front de Seine (Paris XVème) :
Le mâle surveille son territoire perché sur la barre métallique du dernier étage.
15h25 : intrusion d'une grosse femelle immature qui surgit d'entre les tours d'habitation et se dirige droit vers la cheminée.


Réaction immédiate du mâle pour virer l'intruse. La femelle sort du nichoir pour s'en mêler. Harcelée, poursuivie, l'intruse prend la fuite comme elle peut.


L’excitation engendrée par cette défense de territoire est mise à profit immédiatement et déchargée dans un comportement copulatoire, 15h30 : accouplement. 


Puis le mâle rejoint le nichoir, il reste sur le rebord à observer les alentours, plumage gonflé. Les deux ne bougeront pas jusque la fin d'obs, une demi-heure plus tard.


En rentrant chez moi, quand j'apprend l'excellente nouvelle de la ponte du premier oeuf cette nuit, je comprends mieux cette agressivité :-)

Pour voir une image du premier oeuf de pèlerin de la capitale cliquer sur le lien => http://rapaces.lpo.fr/faucon-pelerin/suivi-par-camera.

Observation en compagnie de Jean-Paul Ladoux que je remercie pour les photos.
A noter, une tête d'étourneau près de la cheminée et une pelote de réjection ramassée.

Photos Jean-Paul Ladoux.



  • Les Olympiades (Paris XIIIème) :
Rien en fin de journée. (Danièle Monier a observé le couple sur la tour Mexico ce matin).

vendredi 8 mars 2013

Un nouveau couple ?

  • Ivry :
Ciel très couvert. Nuages bas.

16h15 : posté près de BMW en face du côté sud, j'ai le couple dans l'oeil de la lunette, la femelle est sur le rebord de l'aire et le mâle termine un repas en fenêtre Est/Bas. La femelle bascule la tête de manière caractéristique pour regarder vers le haut, elle a l'air intriguée. Je relève la tête et effectivement un autre pèlerin s'approche. Quelques tsioks de la femelle pendant que le mâle digère tranquillement suffise à dérouter l'intrus qui file vers le sud (Vitry?).
16h18 : le mâle part se dégourdir les ailes.
16h24 : la femelle décolle. D'un vol assuré elle file plein sud en vol battu de plus en plus rapide.
le mâle continue d'évoluer autour de la cheminée... après presque 10 minutes (16h26) il se pose en Sud/Milieu.
16h38 : la femelle est de retour.
16h45 : la vision insolite de 2 grues qui survolent la cheminée et continuent leurs chemins vers l'est (de gros passages migratoires dans la région ces derniers jours) ! j'ai perdu de vue le mâle qui a disparu...
La femelle cercle pendant 2 minutes. Elle descend très bas au dessus de la Seine (à hauteur du toit de l'usine) puis remonte en passant largement en dessous de la moitié de la cheminée.
Vers 17h : je repère le mâle assez haut, il s'éloigne vers l'ouest en cerclant et disparaît dans les nuages blancs.
Les nuages blancs sont progressivement remplacés par des nuages gris...

  • Pendant ce temps là à Paris (13ème) :
Danielle Monier observe un couple en parade vers 16h30 (cf fauneIDF)! Un nouveau couple à Paris ?

photo Danièle Monier


  • Cheminée du front de Seine (Paris XVème) :


 
photos Michel Colombe


Les images de la caméra installée par la CPCU et mises en ligne par la LPO permettent d'observer des comportements intéressants tels que chasse nocturne, grattage de la cuvette, salutations, offrande de proie... de plus le nichoir est utilisé comme dortoir par la femelle depuis peu. La ponte ne devrait pas tarder :-)



mardi 5 mars 2013

FP Paris : suivi par caméra !




Voici le message de Fabienne David de la LPO - Mission Rapaces :

"Vous n’êtes pas sans ignorer qu’un couple de Faucons pèlerins a élu domicile sur la cheminée CPCU de Beaugrenelle dans le 15è arrondissement.
Afin d’offrir toutes les chances au couple de réussir sa reproduction, des contacts ont donc été établis avec la CPCU.
Ainsi, en fin d’année dernière, le nichoir installé en 1995 à l’initiative de Dominique Robert (du CORIF) a été contrôlé et jugé en bon état ; du substrat a été ajouté sur le sol et bonus, une caméra a été installée dans le nichoir afin de suivre de près le couple de Pèlerins.
Des contraintes multiples ne nous permettent pas de relayer ces images en direct. De même, la caméra n’a pas la qualité que nous aurions pu espérer.
Néanmoins, après quelques réglages et problèmes techniques résolus, nous sommes en mesure de vous proposer quelques extraits vidéos. Ils sont disponibles sur le site internet : http://rapaces.lpo.fr/faucon-pelerin/suivi-par-camera. Bien entendu, nous nous efforcerons d’alimenter cette page le plus régulièrement possible.
Une chose est sûre, depuis fin janvier, les salutations sont quotidiennes, la cuvette est prête à recevoir les œufs, plusieurs d’entre vous ont observé des accouplements ; il ne reste donc plus qu’à la femelle de pondre.

Le personnel de la CPCU Beaugrenelle surveille cela de près (sur place, un écran installé au dessus de la photocopieuse relaie les images enregistrées).

A suivre donc.

Amicalement,

PS : le devenir de la cheminée CPCU d’Ivry-sur-Seine est encore incertain. Si celle-ci était conservée, il pourrait être envisagé d’y installer un nichoir. Pour 2013, les Pèlerins devront faire sans, et ils savent faire.
PS 2 : il est vraisemblable que d’autres couples de pèlerins nous échappent en Ile de France. N’hésitez pas, par exemple, à prospecter les pylônes THT, notamment lorsqu'il y a des nids de corvidés. Les pèlerins s’installent de plus en plus sur ce type de site. "

Bravo la LPO et merci la CPCU !